Recovery Toolbox for Registry – Aide en ligne

Recovery Toolbox for Registry (Télécharger) est un outil qui accomplit efficacement des tâches complexes de récupération de base de registres, tout en étant très facile à apprendre et à utiliser. Nous avons essayé de faire de notre mieux pour rendre l'interface du programme aussi nette, claire et explicite que possible.

Recovery Toolbox for Registry peut être utilisé selon deux modes - automatique et avancé (manuel). Le mode automatique est le moyen le plus rapide pour récupérer des données à partir d'un fichier de base de registres endommagé, tandis que le mode manuel un peu plus long vous donne plus d'informations sur ce qui va être récupéré à partir du fichier endommagé. Le mode de récupération peut être choisi sur la première page de l'assistant en cliquant sur un bouton correspondant dans le centre de la fenêtre du programme.

Si Recovery Toolbox for Registry ne peut pas récupérer des données dans les deux modes, vous pouvez recourir à la commande Send source file (Envoyer le fichier source) dans le menu principal du programme. Votre registre système sera joint à un nouvel e-mail (le client de messagerie par défaut sera utilisé) et transmis aux développeurs du programme. Lorsque le fichier sera reçu par le département du service clientèle de l’entreprise, ils essaieront de récupérer vos données et utiliseront cette opportunité pour améliorer les algorithmes de récupération du programme. Ils vous contacteront dès que possible et vous feront un rapport sur le résultat de leur travail.

Veuillez garder à l'esprit que le programme ne vous permet pas de récupérer les fichiers de la base de registres du système d'exploitation que vous utilisez actuellement. En mode automatique, Recovery Toolbox for Registry recherchera sur vos disques locaux et trouvera les fichiers de la base de registres sur votre lecteur système, mais vous ne serez pas autorisés à sélectionner l'un d'eux sur la liste. Si vous avez besoin de récupérer des données à partir d'un fichier de base de registres endommagé, utilisez le mode avancé pour sélectionner le fichier avec lequel vous allez travailler, ou connectez un périphérique de stockage (disque dur, clé USB, disque optique, réseau ou lecteur de disque virtuel) avec un fichier de base de registres endommagé (ou fichiers) à votre système et utilisez le mode automatique pour l'analyser.

La durée de chaque étape dépend directement de la taille du fichier à traiter (le nombre d'enregistrements qu'il contient), ainsi que de la vitesse de votre processeur. Veuillez noter que les phases d'analyses du fichier et de récupération peuvent prendre quelques minutes, spécialement sur des systèmes plus lents.

Vous trouverez ci-dessous un guide détaillé de l'utilisateur pour les deux modes. Si vous avez des questions au sujet du programme, surtout n'hésitez pas à contacter notre département de support technique. Nous nous ferons un plaisir de vous assister pour votre problème.

Le manuel pas à pas pour Recovery Toolbox for Registry

Mode automatique:

Mode automatique. Étape 1. Sélection d'un fichier endommagé

Pour récupérer des données de la base de registres en mode automatique, cliquez sur le bouton Automatic mode (Mode automatique) sur l'écran principal du programme. Recovery Toolbox for Registry va créer une liste des disques dans votre système et affichera d'abord votre disque système primaire avec les chemins d'accès aux dossiers contenant les fichiers de la base de registres. Comme expliqué plus haut, le mode automatique ne vous permet pas de récupérer les données de votre base de registre système actuelle, de sorte que ces dossiers ne pourront pas être sélectionnés dans la liste. Toutefois, si vous connectez un disque avec les fichiers de la base de registres endommagé situés dans un dossier système, vous pouvez utiliser ce mode afin de les trouver rapidement et les restaurer.

Une fois que le dossier a été sélectionné, vous pouvez passer à l'étape suivante en cliquant sur le bouton Next (Suivant). Le programme vous demandera si vous voulez vraiment continuer et, si la réponse est affirmative, chargera l'écran suivant de l'assistant de récupération.

Mode automatique. Étape 2. Analyse de la récupération du fichier et des données

Cette étape de l'assistant est entièrement automatisée. Recovery Toolbox for Registry créera automatiquement une copie de sauvegarde du fichier source de la base du registre et l'enregistrera sous un nouveau nom selon le masque suivant: [file_name]_backup_YYYYMMDD_HHMMSS. ([nom_fichier]_sauvegarde_AAAAMMJJ_HHMMSS.) Par exemple, si le nom du fichier de la base de registre est system (système), et que la sauvegarde a eu lieu le 9 avril 2010 à 11:22:34, sa copie de sauvegarde sera system_backup_20100409_110234. Après cela, le programme va analyser la structure du fichier de la base de registre, balayer l'ensemble des clés et paramètres disponibles, et les sauvegarder dans un nouveau fichier system (système). La durée de ce processus dépend de la taille et de la complexité du fichier à récupérer, ainsi que de la vitesse de votre ordinateur. Il s'agit de la fin du processus de récupération en mode automatique. Vous pouvez sortir du programme en cliquant sur le bouton Exit (Sortir) ou en utilisant le bouton Back (Retour).

Mode avancé. Étape 1. Sélection d'un fichier endommagé

La première étape de l'assistant vous permet de sélectionner le fichier endommagé dont vous voulez récupérer les données. Cela peut être fait grâce à l'une des manières suivantes:

  1. En entrant le nom du fichier et son chemin dans le champ de saisie situé dans le centre de l'écran du programme;
  2. En utilisant la boîte de dialogue standard qui peut être ouverte en cliquant sur une icône à droite du champ de saisie;
  3. En sélectionnant l'un des fichiers que vous avez utilisés dans le passé dans la liste déroulante, fichier qui peut être ouvert en cliquant sur un petit bouton avec une flèche vers le bas dans la partie droite du champ de saisie.

Une fois que le dossier a été sélectionné, vous pouvez passer à l'étape suivante en cliquant sur le bouton Next (Suivant). Le programme affichera une fenêtre de confirmation, et si la réponse est affirmative, chargera l'écran suivant de l'assistant de récupération.

Mode avancé. Étape 2. Affichage et sauvegarde des données récupérées

Il s'agit de la seconde et dernière étape du processus de récupération. Tout d'abord, Recovery Toolbox for Registry analysera le contenu du fichier, ce qui peut prendre un certain temps. Une fois que les clés et les paramètres ont été identifiés, le programme les affiche sous la forme d'une arborescence. En plus de simplement parcourir la structure interne du fichier, vous pouvez activer l'option Show service information (Afficher les informations de service) pour afficher les attributs des clés de bas niveau dans la partie inférieure droite de l'écran du programme.

Si vous êtes satisfaits avec les résultats de la récupération, vous pouvez continuer en sauvegardant vos données vers un emplacement sûr. Utilisez le bouton Save (Sauvegarder) pour ouvrir la boîte de dialogue standard de fichier de sauvegarde et sélectionnez le nom et l'emplacement du fichier de sortie.

Il s'agit de la fin de la procédure de récupération manuelle. Si vous souhaitez récupérer des données depuis un autre fichier, utilisez le bouton Back (Retour) pour revenir à la première étape - sélection de fichier. Comme vous le voyez, le programme est très facile à utiliser. Toutefois, si vous avez des problèmes avec Recovery Toolbox for Registry, n'hésitez pas à contacter notre département de support technique.